À propos…

  • Qui suis-je ?

C’est en 1972 que j’ai vu le jour à Paris… J’ai eu la chance d’y grandir, de pouvoir me nourrir de cette sève incroyable où s’entremêlent le classicisme et l’avant-garde, tradition et contre-culture. J’aime ma ville et je m’y sens bien, ne me contentant pas simplement d’y habiter, mais d’y vivre pleinement.
De plus, Végétarien depuis 1986, puis Végétalien depuis 2007, épicurien dans l’âme, j’ai toujours été un grand amateur des bonnes et belles choses. Et il y a tant de merveilles pour celui qui se donne la peine de regarder. C’est pourquoi j’ai envie de partager avec vous mes coups de coeurs, mes lieux fétiches, mes découvertes.

  • De quoi parle ce blog ?

D’art de vivre, de mode, de soins du corps. Je m’adresse avant tout à la gente masculine qui, comme moi, a à coeur de pas devoir choisir entre l’élégance et l’éthique animale. Chaussures sans cuir, pulls sans laine, cravates sans soie, sont des exemples typiques des sujets que j’aborde ici.

  • Pourquoi donc ?

Si j’ai voulu monter ce projet, c’est avant tout pour répondre à un manque. Car au delà de l’alimentation végétalienne, j’ai adopté une philosophie de vie limitant au maximum la souffrance animale dans tous les aspects de ma consommation quotidienne : habillement, hygiène du corps, entretien domestique, loisirs… Et ce n’est pas si difficile, mais c’est toujours au prix de recherches parfois fastidieuses. Alors pourquoi ne pas partager le fruit de mes investigations avec vous, au lieu de le réserver uniquement à mes amis ?

  • Quels sont les critères de sélection?

Question 1 : Le produit contient-il des ingrédients d’origine animale ?
Question 2 : Le produit fini et ses ingrédients sont-ils testés sur des animaux ?
Si les deux réponses sont « Non », c’est bon pour moi. Tout le reste n’est que positionnement personnel et non dogmatique… Telle est ma position depuis toujours.

Une réflexion au sujet de « À propos… »

  1. Bonsoir,
    Hier soir je suis tombée sur un joli film « les recettes du bonheur ».
    En faisant abstraction de certaines choses on peut se surprendre à rêver..
    La version vegan, je l ai trouvée cet après midi dans le rayon cuisine « santé et ses alternatives » pourrait on dire, aujourd hui, « fourni »
    de chez Cultura!
    « La petite boucherie vegan » est un petit bijou et même si je kiffe vraiment les légumes (par goût)
    Ce petit livre de recettes est un argument de vente imparable ; s attaquer au plus gros morceau : La Bidoche! Il fallait.

    Merci Mr Kardinal pour cet ouvrage ainsi qu à LVPower mais surtout.. Merci Paris car la réalité c est que sans toi les « idées » ne pourraient pas emerger♡

    (Le cardinal de Richelieu aimait déjà beaucoup les chats…) c est dire!

    Sophie

Laisser un commentaire