Archives de catégorie : Thé

J.C. Absolu Oolong de chez Théodor

Le thé, à mes yeux, ce n’est pas juste une simple boisson chaude réconfortante… C’est bien plus que ça : une véritable passion érigée en art de vivre. Les tasses rythment mes journées, du matin jusqu’au soir et, en moyenne, je dois consommer trois ou quatre thés différents. J’ai bien sûr mes Maisons de prédilection comme Mariage Frères, le Palais des Thés, Lupicia ou l’incontournable Maison des trois thés. Mais, depuis un peu plus d’un an, je suis tombé en extase pour la maison Théodor, une enseigne parisienne dont les qualités m’avaient été largement vantées par des amateurs éclairés.

Continuer la lecture de J.C. Absolu Oolong de chez Théodor

Du coté de chez Lupicia

Je suis toujours très friand de nouveautés en général mais, quand on parle de thé, je me replie instinctivement dans une coque d’académisme quasi protectionniste. Ainsi, quand Lupicia a ouvert sa boutique parisienne à Saint Germain des Prés, j’ai eu un premier réflexe méfiant, ne connaissant absolument pas cette maison de thé japonaise. Que diable pouvaient-ils apporter de plus ou de différent, sachant qu’à Paris nous avons déjà un choix très large et de haute qualité ? Quelle audace impudente ! Le seul moyen d’en avoir le coeur net, c’est de s’y rendre et de tester. Ce que j’ai immanquablement fait dès le lendemain de l’ouverture officielle de la boutique en septembre 2013. Et, ma foi, j’avoue humblement que toute ma méfiance s’est envolée lors de cette première visite.

Continuer la lecture de Du coté de chez Lupicia

Mariage Frères, le thé à la française

Je me souviens encore de cette première fois où je suis entré dans un salon Mariage Frères. C’était vers 15h30 à la mi-octobre 1996. Un ami m’y avait donné rendez-vous pour me parler d’un projet mais, de manière civilisée, donc autour d’un thé. À l’époque, j’étais d’ailleurs passé pour un paysan aux yeux de mon comparse, quand j’ai admis ne pas connaître la célèbre maison de thé parisienne, pourtant fondée en 1854. Diantre !

Continuer la lecture de Mariage Frères, le thé à la française