J.C. Absolu Oolong de chez Théodor

Le thé, à mes yeux, ce n’est pas juste une simple boisson chaude réconfortante… C’est bien plus que ça : une véritable passion érigée en art de vivre. Les tasses rythment mes journées, du matin jusqu’au soir et, en moyenne, je dois consommer trois ou quatre thés différents. J’ai bien sûr mes Maisons de prédilection comme Mariage Frères, le Palais des Thés, Lupicia ou l’incontournable Maison des trois thés. Mais, depuis un peu plus d’un an, je suis tombé en extase pour la maison Théodor, une enseigne parisienne dont les qualités m’avaient été largement vantées par des amateurs éclairés.

Au départ, je ne savais pas trop à quoi m’attendre, je vous l’avoue. Car, quand on vous parle du créateur de ces mélanges, à savoir Guillaume Leleu, on vous le présente sous l’appellation « l’Insolent Parisien ». Difficile de savoir pourquoi, tant que l’on n’a pas goûté à un de ses thés. Mais, dès la première gorgée, alors oui, là on sait exactement pourquoi ce titre est juste ! Quel culot !

theodore-boutique-003
Ma révélation, je la dois à Rouge Révolution, un thé noir aux notes fumées mais aussi à celles d’agrumes et d’épices… Difficile de décrire la petite claque gustative que ce thé m’a donnée. Mais dès lors je pense avoir parfaitement compris où voulait m’emmener l’Insolent Parisien, bousculant mes repères, mes certitudes et enchantant mon palais. J’ai poursuivi mon immersion sensorielle avec des thés fabuleux tels que « Mélange Ô », « Oh la la ! » ou encore « Je suis désolé ».C’est tout un univers poétique qui s’ouvre à nos sens, pour peu que l’on se laisse porter par l’audace de Guillaume Leleu.

absulu-oolong-guillaume-leleu
Tel un dangereux maniaque, je me suis mis à suivre l’homme sur les réseaux sociaux, avide de mieux cerner l’esprit malicieux qui m’avait mis sous son emprise. Là encore je ne fus pas déçu. D’autant plus que de cela est né un véritable échange de regards bienveillants, une réciproque indéniable. Cela explique sans doute ma joie quand Guillaume Leleu m’a invité à partager un moment privilégié autour de sa toute dernière création. Autant vous le dire, ce moment fut beau et grand.

absulu-oolong-camelia
Intitulé J.C. Absolu Oolong, ce thé bleu/vert est un hommage à mère Nature. Une manière élégante de mettre en exergue les notes naturelles que l’on retrouve dans les Oolong. Nous sommes sur une base de Tie Guan Yin où viennent danser des arômes de pêche blanche, de poire et de fleur de lotus. Ce thé est très rond en bouche, sans aucune astringence ni brusquerie gustative. C’est une véritable caresse sur le palais et le souffle nous emmène tout droit au milieu d’un verger ombragé. Les lettres J.C. de l’intitulé veulent dire Jardin de Création mais, ne serait-ce pas plutôt une vision du jardin d’Eden ? Longtemps après la dernière gorgée, les fragrances persistent à venir habiter une respiration que l’on souhaiterait éternelle. Je suis conquis, encore une fois, tout simplement.absulu-oolong-liqueur
Alors bien sûr, quand le thé est préparé et servi de la main même de son créateur, on ne peut qu’être dans une véritable maîtrise du geste et la magie du moment. Mais, une fois retourné chez soi, les deux pieds revenus sur la terre ferme, on est dans la crainte de ne pas pouvoir retrouver toute cette alchimie. Pourtant, tout va bien, il suffit d’être précis. J’ai pour habitude de préparer le thé à l’occidentale, donc à la théière. Voici mon dosage : 1 litre d’eau filtrée portée à 75°C, 8 grammes de thé et une infusion de 3 minutes. Le résultat est au rendez-vous et le plaisir intact. À noter que le J.C. Absolu Oolong ne perd rien de son charme en refroidissant. Je pousserais même l’impertinence (à mon tour !) à le servir glacé en été. Je trouve qu’il s’y prête à merveille.

absulu-oolong-feuilles
Si, vous aussi, vous souhaitez tomber dans les bras de Théodor et tout particulièrement du J.C. Absolu Oolong, il vous faudra vous rendre dans la charmante boutique située dans le XVIe arrondissement de Paris. C’est une visite que je ne saurais trop vous recommander tant la qualité d’accueil et de conseil est admirable. Certes, je vous le concède, c’est un peu excentré, mais vos pas méritent le détour et vos sens vous remercieront. Alors, au pire des cas, vous pouvez toujours choisir de passer commande directement en ligne. Mais il vous manquera la dimension humaine que j’apprécie tant. À vous de voir…

theodor-boutique-001

Rendez-vous sur le site officiel de Théodor pour en savoir plus.

  • Adresse : 28, rue des Sablons – 75016 – Paris
  • Téléphone : 01.45.05.25.98
  • Site : http://www.theodor.fr

2 réflexions au sujet de « J.C. Absolu Oolong de chez Théodor »

  1. Je n’ai pas goûté ce thé dont tu parles dans l’article, mais c’est bien grâce à toi que j’ai découvert Théodor et j’en suis ravie. J’ai passé commande sur Internet à cause du manque de temps et à mon idiosyncrasie face à la foule et j’en suis ravie! Plein de bons thés j’ai reçu et aussi de quoi faire quelque petit cadeau parfumé!

  2. j’ai eu le vrai bonheur de vendre les thés Theodor il y a une dizaine d’années, dans un de ses points de vente, et je me permets de rajouter à vos louanges méritées que Guillaume est aussi un artiste visuel de grand talent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *