Besace Messenger par Moleskine

Durant de nombreuses années, j’ai inlassablement porté en bandoulière des sacoches en toile. Certes, n’ayant plus 14 ans depuis longtemps, je choisissais toujours quelque chose qui a un peu plus de style que la très célèbre besace U.S. (so 80’s). Mais tout de même, je restais un peu sur ma faim, face aux superbes sacs confectionnés en cuir. Finalement, je m’étais fait une raison…

Bien sûr, une fois n’est pas coutume, je me suis laissé tenter par un beau petit sac en simili-cuir de chez TopMan lors d’un de mes passages à Londres. Pour 35£, je ne pouvais décemment pas résister. Mais grand mal m’en a pris car, le vilain bougre n’aura pas tenu plus de quinze jours avant de voir son revêtement s’user jusqu’à la trame et voir les fermetures se décoller. Pourtant je ne suis pas du genre à maltraiter mes affaires, mais quand la qualité n’est pas au rendez-vous, on ne peut rien y faire. Retour à la sacoche en toile donc…

Puis vint le coup de coeur inattendu, au détour du stand Moleskine d’un grand magasin, au BHV/Marais pour ne pas le nommer. J’ignorais totalement que la légendaire marque de carnets avait lancé une ligne de sacs et étuis dans le plus pur respect de son style sobre et intemporel. Et, ô joie ineffable, sans cuir !
La gamme n’est pas très étendue, mais elle va à l’essentiel : Sac à dos, cabas, sacoche, cartable, fourre-tout et même des pochettes et des protections pour tablettes…

besace-messenger-moleskine

J’ai donc jeté mon dévolu sur une grande sacoche noire suffisamment spacieuse pour que je puisse y glisser mon iPad et des documents au format en A4, sans oublier mon parapluie (on ne sait jamais). À l’intérieur, l’espace est organisé en deux sections. L’un est légèrement molletonné afin de protéger un ordinateur portable (15″ maximum), l’autre est standard, mais avec une surface permettant d’y accrocher des pochettes modulaires à l’aide de velcro. Effectivement, il n’y a qu’une seule poche zippée, ce qui peut paraître un peu maigre. Mais comme il est possible d’ajouter ces fameux modules, finalement ce n’est pas un vrai problème. Le rabat lui-même équipé de boutons pression permet, si besoin, de recouvrir des objets plus volumineux ou bien de fermer totalement la sacoche en complément de la grande bande élastique si emblématique chez Moleskine. La sangle est réglable et le fond du sac est renforcé avec une coque rigide. En somme, c’est une sacoche très bien conçue, avec une belle finition et un style qui fait tout sauf cheap. Pour environ 120€, on est en droit d’attendre de la qualité et je ne suis pas déçu.

J’adore la coupe de ma Besace Messenger à la fois fonctionnelle et élégante. Qui plus est son style Moleskine s’accorde avec quasiment n’importe quelle tenue vestimentaire, que ce soit casual ou plus habillé. Un must have selon moi !

http://www.moleskine.com

5 réflexions au sujet de « Besace Messenger par Moleskine »

  1. La question n’est pas la besace mais quelle marque de préservatifs on y glisse dedans. J’aime bien celle décrite aujourd’hui car en effet je pourrais y glisser 5 ou 6 préservatifs à ma taille ! Mouaaahahaha ! 🙂

    Au fait, j’espère que vous êtes au courant du nouveau magasin de sacs, sacoches et portefeuilles vegan que Manu B12 a ouvert au 64 Avenue d’Italie !

    Bises à tous
    MS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *